Publié le Laisser un commentaire

Comment choisir les matériaux pour sa terrasse ?

matériaux pour sa terrasse

Et si vous pouviez organiser un dîner en plein air sur votre terrasse privée ? Ou regarder le coucher du soleil en sirotant un cocktail après une longue journée de travail ? Les terrasses sont des lieux de réflexion autant que de loisirs, qu’elles entourent une piscine creusée ou qu’elles constituent une extension de balcon à l’avant ou à l’arrière de la maison. Fibre de verre ou béton ? Terrasse en bois ou gazon ? La liste des matériaux pour sa terrasse est longue.

Du budget à l’entretien, de nombreux facteurs entrent en ligne de compte pour choisir les matériaux pour sa terrasse. Alors que le bois était auparavant le seul choix possible, une multitude d’options s’offrent désormais à vous. Vous trouverez ci-dessous un aperçu détaillé de chacune d’entre elles.

Les différents matériaux pour sa terrasse

Bois traité sous pression

C’est de loin l’option la plus populaire, puisqu’elle est utilisée sur près de 75 % de toutes les nouvelles terrasses. Comme le bois a été traité chimiquement pour résister à la pourriture, à la moisissure et aux insectes, les gens ont tendance à graviter vers cette option, et son faible prix n’y est pas étranger. Il est disponible à peu près partout, et facile à fixer.

Cependant l’entretien est un problème certain avec ce type de terrasse, qui a tendance à se fissurer ou à se déformer avec le temps. Dans le passé, le bois traité sous pression était traité à l’arséniate de cuivre chromaté, un agent cancérigène présumé. Aujourd’hui, cependant, il est traité avec des produits chimiques moins toxiques, ce qui le rend relativement sûr pour la maison.

Bois dur tropical

Tout d’abord les bois durs tropicaux sont partout, pensez à l’ipé, au cumaru et au bois de tigre, pour n’en citer que quelques-uns. Véritable choix de luxe, les bois durs tropicaux sont granuleux, durs et durables, et résistent naturellement à des problèmes tels que la pourriture et les insectes.

Mais comme le séquoia et le cèdre, leur prix est assez élevé et ils sont assez denses, ce qui rend difficile le perçage de trous. Ils n’acceptent pas non plus très bien les teintures ou les finitions, donc si vous êtes déterminé à en ajouter une, assurez-vous qu’elle a été spécialement formulée pour les bois durs tropicaux. Si vous décidez de ne pas teindre la terrasse, appliquez impérativement un produit de préservation du bois transparent bloquant les UV tous les trois ou quatre ans, car, comme le cèdre et le séquoia, les bois durs tropicaux prennent une couleur argentée lorsqu’ils ne sont pas teints. Il est également important de savoir d’où vient votre bois dur tropical : recherchez ceux qui proviennent de sources d’exploitation durable.

Béton

Pour commencer le béton est Polyvalent, pratique, chic et moderne lorsqu’il est bien conçu. De plus le béton est une option de matériaux pour sa terrasse étonnamment bonne. Encore mieux ? Il est très facile à nettoyer. Mais certains peuvent penser qu’il a moins de caractère que d’autres options, et il peut aussi devenir très chaud au soleil.

Bois rouge

Avantages : Le séquoia est une autre option naturelle très intéressante, qui partage plusieurs caractéristiques avec le bois de cèdre : tanins naturels, finition légère mais solide, et couleur magnifique. Cependant, le séquoia n’est pas aussi facile à trouver, c’est peut-être aussi la raison pour laquelle il coûte plus cher que le cèdre. Mais il est également important de noter que le séquoia et le cèdre nécessitent tous deux un lavage à l’eau annuel. Ainsi qu’une couche de finition tous les trois ou quatre ans. Il ne s’agit pas d’un programme d’entretien trop intense, mais vous devez absolument vous en souvenir !

Composites

Les terrasses en matériaux composites sont fabriquées principalement à partir de fibres de bois et de plastiques recyclés, et font partie des options de terrasse qui se développent le plus rapidement aujourd’hui. Comme ils ont été créés artificiellement, ils ne se déforment pas, ne se fendent pas et ne sont pas affectés par la pourriture ou les insectes. Cela en fait une option vraiment durable, puisqu’elle ne nécessite pas trop d’entretien.

La moisissure et le mildiou peuvent se développer dans les espaces humides. Comme ils sont partiellement en bois, certains composites peuvent finir par montrer des signes de pourriture.

Bluestone

La pierre bleue est riche en couleurs, elle est organique et s’intègre bien à l’architecture traditionnelle. C’est également une surface antidérapante lorsqu’elle est mouillée, ce qui la rend particulièrement bien adaptée aux régions pluvieuses ou aux arrière-cours avec piscine. Mais elle peut devenir inconfortablement chaude lorsque le soleil tape dessus. C’est pourquoi le travertin est une alternative de pierre fraîche au toucher.

Cèdre

Pour commencer la plupart des puristes aiment les terrasses en cèdre et en séquoia, notamment en raison de leur couleur riche et magnifique. Il est également extrêmement léger, mais solide, ce qui le rend idéal pour les endroits où les conditions météorologiques sont défavorables. Il contient des tanins et des huiles naturelles qui le rendent résistant à la pourriture et aux insectes, mais vous pouvez également le traiter avec une teinture et un scellant pour éviter les fissures ou les échardes. Notez également que si vous n’utilisez pas de produits de protection, la couleur de votre cèdre se transformera en un gris doux avec le temps.

Cependant le principal problème est le prix. Notez que tous les types de cèdre ne sont pas identiques. En effet les quatre meilleures qualités de cèdre à utiliser sont le cèdre clair d’architecte, le cèdre clair personnalisé, le cèdre noueux d’architecte et le cèdre noueux personnalisé. Donc, plus le cèdre est beau, plus il vous coûtera cher.

Herbe

Pour : Contemporain, naturel, paisible et coloré, transformez votre terrasse en une pelouse. Elle est également moins chère à installer que les autres si vous la semez. Mais n’oubliez pas que l’herbe a besoin d’une exposition au soleil pour se développer. Et si elle est utilisée comme matériaux pour sa terrasse autour d’une piscine d’eau salée, elle peut présenter des taches brunes lorsque l’eau l’éclabousse.

Aluminium

Vous n’avez peut-être jamais vu de terrasse en aluminium, mais elles existent bel et bien. Elles sont pratiques à bien des égards. En effet elles ne rouillent pas, ne se déforment pas, n’éclatent pas, ne pourrissent pas, ne se fissurent pas et elles résistent aux intempéries et aux moisissures. Comme vous n’avez pas à vous soucier des insectes, il est extrêmement facile d’en prendre soin. De plus elles ne se décolleront jamais ni ne se boursoufleront. Vous serez également heureux d’apprendre que par rapport aux autres matériaux, les terrasses en aluminium sont trois à quatre fois plus légères. Mais surtout deux à trois fois plus solides.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *